Diplômée de l’ENSAD (Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de paris), Florence Joubert travaille dans les domaines de l’architecture, du patrimoine, et de la science, et y explore l’univers des métiers. Elle a notamment suivi le chantier de la Fondation Louis Vuitton durant 6 ans, collabore régulièrement avec le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, et révèle les gestes de savoir-faire de l’artisanat de luxe pour différentes maisons, 

Elle collabore par ailleurs régulièrement avec la presse en commande (Polka, l’Obs, le Parisien Week-end, Zadig…) et y publie aussi ses récits de voyage en latitudes extrêmes, en photos et écrits. Ses sujets de prédilection, à la marge du documentaire, racontent des lieux à la dimension historique forte et des personnages singuliers en étroite relation avec la nature.

 Sa série “Géorgie du Sud, une renaissance” à été présentée à Houlgate au festival “les femmes s’exposent” l’été 2019. Son projet “Gardiens du Temps” a été exposé en 2019 au Forum International du de la Météo et du Climat à Paris, et aux Promenades photographiques de Vendôme, et sera exposé à Vannes Photo Festival en 2020. 

 

Elle est membre du collectif les Sismographes, rassemblé sur un projet d’expérience photographique commune du Grand Paris, et du collectif Studio Public, structure interdisciplinaire qui développe des projets participatifs sur les questions de territoire et d’identité.

Avec sa série sur la Géorgie du Sud, une île subantarctique, elle a rejoint l’Observatoire Photographique des Pôles.

Ses images sont distribuées par la SAIF Images, via le réseau PI.NK. (ancienne coopérative Picturetank)

Florence Joubert est également soutenue par Fujifilm France.

 

Avec Brigitte Patient sur France Inter pour “Regarder voir” à Houlgate 

Interview par Tous Les Jours Curieux 

 

 

joubertflorence@gmail.com

+33 6 11 29 73 97